lundi 9 juillet 2018

Soirée d'échanges "ROBOTISATION"











Article du mardi 3 juillet

Cap sur les robots pour les BTS de Rascol

Enseignement et formation


40 entreprises ou structures présentes, un succès pour la PFT Rascol et ses rencontres.
/ Photo DDM, DC

Depuis janvier et l'installation du robot professionnel dans les ateliers du lycée Rascol, les étudiants s'y sont initiés, bien sûr, mais ils ont surtout acquis de nouvelles compétences. L'heure des transferts de savoirs a sonné pour ces BTS et la plate-forme technologique du lycée qui organisait, jeudi, un moment d'échanges avec des entreprises sur la thématique de la «robotisation». Objectifs : discuter, trouver des projets et des partenariats entre les étudiants BTS CRSA (Conception et Réalisation des Systèmes Automatisés) et des petites entreprises qui, dans un esprit «gagnant-gagnant», profitent à la fois aux étudiants pour parfaire leur exploration dans ce domaine et aux petits entrepreneurs, avec des solutions à la clé le plus souvent pour eux, ainsi qu'un bénéfice mutuel de précieuses complémentarités. «L'objectif est de venir en appui d'entreprises qui n'ont pas de bureau d'études, mais qui ont des projets», expliquaient de concert Gilles Jaurou et Maxime Solomez, intervenants technologiques et animateurs de ces rencontres, «Les entrepreneurs viennent nous voir à la plate-forme technologique, nous exposent leurs problématiques et nous faisons étudier leurs projets technologiques par nos étudiants de BTS ou de licences pros. Cette plate-forme avait été initiée par Claude Allègre pour venir en appui aux petites entreprises. Tous les ans, nous faisons des appels à projet afin de «monter en compétences» et nous demandons des financements qui sont donnés par la Région et par l'État. Notre plate-forme a fait l'acquisition du robot grâce à un financement 2016 «État-Région» d'un montant total de 32 000 €, soit 16 000 chacun. C'est à la fois un transfert technologique et pour nous l'acquisition de nouvelles compétences.»
Une quarantaine d'entreprises ou structures étaient au rendez-vous, un succès pour PFT. Avec la participation du CRITT, des Ets Grèzes, Mortelette, du directeur de Chevillot et d'un porteur de projet, Olivier Suire. Des cartes se sont par ailleurs échangées. Le robot 6 axes, implanté par les BTS CRSA en partenariat avec le CRITT, a été présenté par ailleurs.
D.C.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire